Le cinéma comme reflet de la société

johnny-ma

Pour cette 38e édition, Johnny Ma voit son premier long métrage, Old Stone, faire partie de la sélection des films en compétition pour le prix de la Montgolfière d’Or. À peine connu du grand public français, ce jeune réalisateur chinois a pourtant déjà écrit son deuxième film. À la différence du premier, mettant en avant l’être humain et les vices qui le composent, il cherche cette fois-ci à présenter la tradition asiatique à travers l’histoire et les déboires d’une famille. Tout comme Old Stone, Johnny Ma a l’intention de tourner son nouveau long métrage à Beijing. Le manque de subventions est actuellement, la seule chose qui l’en empêche. En remportant un prix lors du F3C, il espère pouvoir en percevoir. Cependant, Johnny Ma n’assistera pas à la remise des prix puisqu’il a quitté Nantes ce dimanche 27 novembre, s’envolant pour New York où se présente l’opportunité de réunir les fonds nécessaires.

Crédit Photo: Aurore Duplessis