« Les ateliers-cinéma du F3C plaisent beaucoup aux ados »

ateliers-cinéma-chu

Partenaires depuis 2009, le CHU de Nantes et le Festival des 3 Continents s’associent cette année encore pour offrir un peu de cinéma aux enfants hospitalisés. Au programme  : projection, ciné-concert, et atelier cinéma sur des «  captures sonores  » au sein même de l’hôpital… Rencontre avec Nathalie Lefebvre, chargée de communication au CHU.

Comment se passe la validation d’un projet avec le Festival des 3 Continents  ?

Les actions culturelles sont faites très rapidement. Le Festival des 3 Continents propose un projet et le CHU le valide ou non. Mais finalement, on valide toujours. On les connaît bien, ils savent à quel public ils ont affaire, on leur fait totalement confiance. Et puis ces actions marchent très bien. Par exemple, l’année dernière il y avait eu un atelier cinéma pour les ados. Les éducatrices ont eu de très bons retours de leur part. Pour la projection, c’est un peu différent, mais les enfants sont toujours contents de voir autre chose.

Les enfants répondent-ils tous présent à la projection  ?

Non pas forcément. On a beau le proposer à tous, certains ne sont parfois pas en forme, d’autres doivent recevoir des soins… Ce sont les éducatrices de jeunes enfants qui s’occupent d’eux pendant la projection. Ce genre de projet est facile à mettre en place, il y a toujours du personnel pour les amener sur les lieux de concerts ou de projections. Mais leur présence dépend aussi de leur état et de leurs envies.

nathalie-lefebvre
Nathalie Lefebvre, chargée de communication du CHU

Quelles sont les principales difficultés que vous rencontrez  ?

Les enfants sont très sollicités dans les milieux associatifs. Ils ont des clowns, des musiciens quasiment tous les jours. C’est super mais c’est aussi fatiguant pour eux.  Avec le Festival des 3 Continents, il y a parfois des soucis en termes de films. Ils peuvent être longs ou exigeants pour les enfants, notamment avec le sous-titrage. On ne sait pas non plus à l’avance pour quel public est destiné le film. La pédiatrie regroupe des enfants de 0 à 15 ans, un film destiné aux tout petits n’intéressera pas des ados… De toute façon on voit tout de suite si les enfants sont dedans ou pas… et il est arrivé que cela prenne, plusieurs fois  !

Cette année, il y a aussi le ciné-concert…

Oui, c’est la 3ème fois qu’un ciné-concert est organisé. Ce n’est pas forcément la formule la plus facile mais elle est intéressante. La séance a lieu dans un amphithéâtre, à l’extérieur de la pédiatrie. Le bâtiment n’est pas loin mais les éducatrices ne sont pas rassurées, elles demandent la présence d’une infirmière. Obtenir un temps infirmier pendant les concerts fait partie des petits détails pas simples à gérer, mais on y arrive  ! Et puis il y a aussi la proximité avec les musiciens. On a craint que le bruit soit trop fatigant à la longue.  Finalement, cela s’est toujours bien passé, cette séance plaît beaucoup  !

Crédit Photo: Sarah Gicqiaud